Collines d’Ensérune

Fiche d’identité

3 communes : Lespignan, Nissan lez Ensérune, Vendres

Surface : 2150 hectares

Validation du Docob : 2011

Directive : Habitats

9 habitats d’intérêt communautaire dont 3 prioritaires

12 espèces de chiroptères protégées

23 espèces végétales patrimoniales, rares et menacées

Formées d’une succession de reliefs arides, appelés puechs, les Collines d’Ensérune surplombent les zones humides de la Basse plaine de l’Aude dont elles constituent une partie du bassin versant. C’est l’alternance entre forêt, vignes, garrigues et pelouses sèches qui constituent la richesse de ce territoire.

Cet ensemble abrite ainsi de nombreuses espèces végétales, telles que l’Astragale de Narbonne, l’Atractyle humble ou encore la Gagée de Granatelli toutes protégées. Mais ce sont aussi des habitats importants pour la faune, à la fois pour les reptiles, les insectes et les chiroptères.

Les « pelouses sèches à brachypodes » sont des habitats naturels abondants sur le site, pourtant ils sont relativement rare à l’échelle nationale et européenne raison pour laquelle nous portons la responsabilité collective pour les conserver. Elles se caractérisent par une végétation basse et représentent une ressource fourragère non négligeable, notamment pour les moutons. C’est pourquoi, depuis 2006 un berger est installé sur le territoire. Le pâturage permet de lutter contre la fermeture et l’embroussaillement des milieux, phénomène représentant également un risque vis-à-vis des incendies.

Si la fermeture du milieu est une menace pour le milieu, la surfréquentation a également un impact sur les habitats et les espèces. Sur les puechs des Collines d’Ensérune, la fréquentation hors piste illégale des 4×4, motocross et quads dégradent fortement les milieux et occasionnent parfois des désagréments pour les autres usagers du site (randonneurs, chasseurs, agriculteurs, …). Des actions de gestion de la fréquentation sont donc mise en place pour limiter l’impact sur le site.

Ou en est-on ?

Actions en cours ou réalisées (non exhaustif) :

  • Mesures agro-environnementale de réduction des traitements herbicides dans les vignes et de gestion des milieux ouverts par le pastoralisme
  • Animations pour les scolaires et le grand public
  • Mise en place d’aménagements légers de gestion de la fréquentation
  • Inventaire des chiroptères
  • Suivi de l’état de conservation des pelouses sèches sur les secteurs prioritaires
  • Montage d’un contrat Natura 2000 pour la mise en place d’aménagements de gestion de la fréquentation
  • Actions d’ouvertures du milieu (débroussaillages, coupes d’arbres, …)

Modification du périmètre et du nom officiel du site

Lors de sa désignation, le périmètre officiel du site ne prenait pas en compte l’ensemble des secteurs à forts enjeux écologiques. En concertation avec le Comité de pilotage, un dossier de demande de modification du périmètre a été élaboré et envoyé aux services de l’état pour instruction. Avec ce nouveau périmètre ce sont près de 70ha d’habitats d’intérêt communautaire supplémentaires sur le site ainsi qu’un gîte à chiroptère.

En même temps, une demande de modification officielle du nom du site a également été effectuée. Initialement nommé « Collines du Narbonnais » le nom d’usage local est « Collines d’Ensérune », qui fait l’unanimité et identité du site.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×