Maraussan

D’un légionnaire romain à Jean Jaurès

Le nom de Maraussan est né, hypothèse la plus probable, de Marucius légionnaire romain à qui Rome a attribué des terres au bord de l’Orb, pour vivre sa retraite de soldat.

Dès cette époque, la vigne est présente dans la région pour alimenter en vin l’empire romain. Les ouvriers agricoles viennent s’installer et de grandes demeures bourgeoises apparaissent. Des guinguettes voient le jour sur les rives de l’Orb et les quais de la gare grouillent de passagers.

A la fin du XIXème siècle, le syndicalisme s’implante à Maraussan. Une coopérative agricole, « les Vignerons Libres » constituée de petits propriétaires voit le jour. La grande cave commune est construite et le 1er mai 1905, Jean Jaurès est invité au banquet syndicaliste et visite le chantier de la cave. Cette journée restera marquée à jamais dans l’esprit des Maraussanais.

Au siècle dernier, le nombre de viticulteurs a diminué mais la qualité du vin a progressé. Les vins sont maintenant appréciés dans le monde entier.

Le village limitrophe de Béziers a vu sa population croître par l’arrivée de nouveaux habitants, venus chercher la tranquillité et le bien-être. Le nombre important d’associations et l’évolution constante des équipements publics en font un des villages les plus attractifs du Biterrois.

Population

3233 habitants

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×