Mare du plateau de Vendres

Fiche d’identité

2 communes : Sauvian et Vendres

Surface : 17 hectares

Validation du Docob : 2009

Directive : Habitats

1 habitat d’intérêt communautaire prioritaire

1 espèce végétale d’intérêt communautaire

10 espèces végétales patrimoniales, rares et  menacées

L’étoile d’eau (Damasonium alisma) rare mais particulièrement robuste face à la sécheresse.

Malgré sa petite surface, la Mare du plateau de Vendres représente un enjeu écologique particulièrement important. En effet, les « mares temporaires méditerranéennes » constituent des habitats naturels d’intérêt prioritaires à l’échelle européenne. Ces zones humides ont la particularité d’être en eau de façon périodique et temporaire entrainant le développement d’espèces végétales adaptées à ces conditions environnementales. Parmi les espèces patrimoniales recensées, le site abrite plusieurs espèces protégées parmi lesquelles la très rare Marsilea strigosa également appelé Marsilée pubescente présente dans seulement 5 sites en France !

Depuis les travaux de remembrement dans les années 90, le fonctionnement hydraulique du site a été dégradé. Séparée de son bassin versant par une route, la mare principale ne reçoit plus les eaux de ruissellement qui l’alimentaient autrefois et n’est donc quasiment plus inondée. Ce fonctionnement hydraulique, et plus précisément sa remise en état, est l’enjeu principal du site étant donné qu’il conditionne directement la présence des espèces floristiques des mares temporaires et de la Marsilée à quatre feuilles.

La fougère d’eau (Marsilea strigosa) est présente dans seulement cinq lieux en France.

Ou en est-on ?

Actions en cours ou réalisées :

  • Suivi des espèces caractéristiques des mares temporaires méditerranéennes
  • Suivi de l’évolution de la population de Marsilea strigosa
  • Études hydrauliques pour restaurer les apports en eau de la mare et sa connexion avec son bassin versant
  • Concertation et partenariat avec le Conseil Départemental pour restaurer l’alimentation en eau
  • Pâturage équin et/ou ovin pour le maintien des milieux ouverts

 

Le projet de PAEN sur le plateau de Vendres

En partenariat avec la Cave coopérative de Sérignan, le Conseil Départemental de l’Hérault porte actuellement une étude de faisabilité pour la mise en place d’un PAEN : périmètre de protection et de mise en valeur des espaces agricoles et naturels périurbains. La Mare du plateau de Vendres située au cœur du périmètre de ce projet. Cet outil sera un outils supplémentaire permettant de répondre à l’un des objectif du site qui est de « maintenir le site au sein d’une zone à vocation agricole », raison pour laquelle La Domitienne a été associé à la démarche en tant que structure animatrice du site.

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×