La Domitienne au cœur
du réseau Natura 2000

Trois sites, les Collines d’Ensérune, la Basse plaine de l’Aude et la Mare du plateau de Vendres sont sous surveillance continue.

Avec 54 sites Natura 2000 et plus de 30% de son territoire (195 000 ha) couverts par ce réseau, le département de l’Hérault se place au troisième rang national. Terre d’accueil de plus de 700 espèces animales et d’une flore sensible et variée, la préservation de ce patrimoine naturel exceptionnel constitue l’une des priorités du territoire. Et pour assurer au mieux cette protection, La Domitienne a recruté une chargée de mission et deux techniciens-gardes du littoral.

Dernièrement, à l’Hôtel de communauté, plus de 30 animateurs Natura 2000 et agents des services de l’État, se sont réunis pour échanger autour de la préservation et de la biodiversité, dans le cadre des réunions annuelles organisées par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer.

L’occasion de partager informations et expériences de terrain, mais aussi d’évoquer les animations de sensibilisation auprès du grand public, comme par exemple les évènements gratuits organisés par La Domitienne, balades autour des étangs de Vendres, découvertes de la faune et la flore, sorties thématiques à la rencontre du monde des grenouilles ou des chauves-souris.

Le réseau européen Natura 2000 préserve la biodiversité et le patrimoine naturel, tout en favorisant une gestion équilibrée et durable du territoire et en tenant compte de l’ensemble de acteurs, des exigences économiques, sociales et culturelles.

La délégation s’est ensuite rendue sur les sites, sous la responsabilité de La Domitienne depuis le début de l’année 2018 : les Collines d’Ensérune et ses pelouses sèches, la Basse plaine de l’Aude et la Mare du plateau de Vendres.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×