Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Informez-vous | Aller aux liens divers | Aller à la recherche
  • Augmenter la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
Accueil  >  Tourisme & découverte  >  Découvrir  > Un environnement préservé

Un environnement préservé

 

Un espace naturel intact !

Le territoire de la Domitienne s’étend du rivage marin jusqu’aux avant-monts du Saint-Chinianais. Il est remarquable par l’extrême diversité de ses paysages naturels, notamment les zones humides et la garrigue.

Le Canal du Midi

Il est bordé de platanes séculaires ou nichent le Choucas, le Pic vert et orné de diverses plantes herbacées (nivéole, iris faux-acore, salicaire). Certains oiseaux des zones humides fréquentent aussi ses eaux, riches en invertébrés et en poissons variés.

La Garrigue

La garrigue est établie sur les collines où la roche affleure largement. C’est une formation végétale méditerranéenne basse, très ouverte, formée de plantes adaptées à la sécheresse.

Insectes et autres invertébrés ont élu domicile, croissent et prospèrent…en savoir plus !

Vendres et Lespignan : un milieu exceptionnel !

L’étang de Vendres, d’une superficie de 1800 ha, constitue un ensemble de milieux naturels d’une exceptionnelle richesse. Le Syndicat Mixte du Delta de l’Aude SMDA assure la préservation et la valorisation des espaces sensibles et zones humides classées Natura 2000.

Avocette élégante
Avocette élégante

Protégées et classées, ces zones représentent un stade avancé de l’évolution des écosystèmes lagunaires.

Ce site, composé de différents milieux étroitement imbriqués les uns dans les autres abrite une faune et une flore remarquables.

On y recense notamment : – 20 habitats naturels. – 61 espèces d’oiseaux – Des espèces d’amphibiens et d’insectes

Doté d’une flore…

Bellevalia de rome
Bellevalia de rome

- Les roselières : milieu de nidification d’espèces à conserver en priorité, elles jouent un rôle important de pièges à polluants. La végétation fixe les métaux lourds et consomme azote et phosphore.

- Les prés salés méditerranéens : habitat de nombreuses espèces végétales rares, protégées ou régionalement remarquables. De nombreuses espèces de jonc.

- Les lagunes méditerranéennes : permettent la nidification d’espèces d’oiseaux migrateurs (cigognes, canards….) et abritent notamment des anguilles.

Les steppes salées et les mares : habitats très localisés, présents sur les berges de l’Aude, au Puech Blanc et au Chichoulet.

…Et d’une faune unique

Pie grièche
Pie grièche

La Pie-grièche à poitrine rose est un oiseau migrateur. La Basse Plaine de l’Aude abrite la dernière population française de cette espèce !

Le Grand Rhinolophe : une chauve-souris dont le territoire abrite une des colonies les plus importantes de la région.

De nombreux amphibiens, parmi eux des crapauds dont la population est une des plus importantes de France.

Nos actions de valorisation

- Animations estivales
- Mise en place d’un réseau des sentiers de randonnée pédestre
- Canalisation des flux sur les arrières plages
- Gestion des terrains du Conservatoire de Littoral
- Information-communication auprès du grand public pour le sensibiliser

Un patrimoine naturel précieux qui mérite toute notre attention…

 Haut de page