Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Informez-vous | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Actualités

  • Augmenter la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
Accueil  >  Actualités  > Le président vante les mérites d’un pôle métropolitain

Le président vante les mérites d’un pôle métropolitain

 
La cérémonie des vœux s’est déroulée à Nissan, le 23 janvier, devant un parterre fourni, d’élus du territoire, du monde économique et associatif et des corps constitués. Plus de 600 personnes sont venus écouter le discours du président de La Domitienne Alain Caralp, après lecture d’un texte émouvant « Il fut un temps… », que vous pouvez découvrir sur ce site.


Voici quelques extraits du discours du président.
Un travail considérable accompli
L’année 2015 fut marquée par un travail considérable, accompli tant par les élus que les services intercommunaux et communaux, pour mettre sur les rails notre plan Performance 2015.2020.

Du pragmatisme
A la commune, l’action locale pour la qualité de vie de tous les jours (éducation, action sociale, culture, sport, etc...). A l’intercommunalité, la capacité de piloter et de coordonner les actions en faveur de l’emploi, du développement touristique, de la transition énergétique, de la planification du cycle de l’eau, des déchets…

Il faut croire en un pôle métropolitain
Vous faites partie d’un groupe de coopération comme celui de l’association « Cœur du Languedoc », partagé avec les territoires d’Agde-Pézenas, Béziers, Narbonne et Lézignan. Nous avons les mêmes difficultés, les mêmes richesses : la mer, le soleil, le vent, le patrimoine et le canal du midi. Il faut croire en la création d’un pôle métropolitain, car c’est outil nécessaire pour partager une stratégie tout en conservant chacun sur son territoire. N’ayons pas peur d’expérimenter, n’ayons pas peur de travailler ensemble.

Présent sur tous les fronts Augmenter les impôts fut longtemps la solution de facilité. Je pense aujourd’hui que cela doit être l’ultime recours. Il nous faut travailler sur les efforts de gestion, le dernier budget voté le prouve : les dépenses sont prévues en net recul. Il faut travailler sur la mutualisation pour conjuguer nos forces, avec nos communes. Il faut répondre aux appels à projet des fonds européens LEADER et ATI en partenariat avec les intercommunalités voisines du carrefour languedocien.

Plus de justice
C’est aussi travailler sur l’équité fiscale, en mettant de l’égalité entre les contribuables assujettis aux bases minimum de contribution foncière des entreprises, en fonction de leur chiffre d’affaires et en lançant la création d’un observatoire fiscal.

le président A.Caralp est entouré des élus communautaires et des conseillères régionales.
le président A.Caralp est entouré des élus communautaires et des conseillères régionales.

Après le discours, la soirée s’est prolongée autour d’un buffet, au son de l’orchestre No Name et des prestations dansées des associations de Nissan.
Ont participé la section danse occitane du foyer rural, le twirling baton, Fit move d’Hélène Mosconi et Hopfit dance d’Hélène Yagues.